Partager

Le cout des services d'eau

Le cout des services d'eau

– Ce qui est bien, dit Ondine, c’est que l’eau potable, ça ne coute rien. Walter sursaute et se lève d’un bond, les poings sur les hanches.
– Tu te trompes, et tu te trompes grandement, mademoiselle !
– Comment ça ? Je ne paie pas pour ouvrir le robinet ! se surprend Ondine.
– Je sais bien ! Mais tu imagines tout le travail que ça prend pour que l’eau du robinet soit toujours là, et toujours parfaite ? Et pour traiter nos eaux sales qui vont dans les égouts ? Ça coute cher, ça !
– Mais qui paie pour ça ? se demande Ondine, surprise de la réaction de Walter.
– C’est nos parents, avec les taxes qu’ils paient à la ville.
– Oh… si je gaspille l’eau potable, les taxes pourraient augmenter ?
– C’est ça ! Alors ferme ce robinet, s’indigne Walter. Pfff, « ça ne coute rien », tu parles !

Professeur Hydraulix nous explique

COMBIEN COUTE L’EAU ?

La production de l’eau potable et le traitement des eaux usées représentent deux des activités les plus couteuses des villes. En effet, elles doivent prévoir beaucoup d’équipements pour accomplir ces tâches. Il faut :
– des stations de production d’eau potable,
– un réseau de distribution de l’eau,
– des bornes d’incendie,
– des réservoirs,
– des postes de chloration,
– des compteurs d’eau (à la station, sous les rues et parfois dans les maisons),
– des réseaux d’égout,
– des postes de pompage,
– des stations de traitement des eaux usées,
– alouette!

D’autres dépenses importantes s’ajoutent aux couts de construction et d’entretien de ces équipements. Il faut compter les salaires des nombreuses personnes qui travaillent à produire l’eau potable et à traiter les eaux usées, la grande quantité d’électricité nécessaire au fonctionnement des stations, les milliers de tests effectués pour s’assurer que la qualité de l’eau est exemplaire, etc.
Pour une grande ville, il en coute environ 1,50 $ pour produire, distribuer et nettoyer un mètre cube (1 m3) d’eau (soit 1 000 litres, ou l’équivalent de deux baignoires remplies à ras bord).
Ceci signifie que si l’on diminuait de 20 % la consommation totale de l’eau au Québec, on pourrait économiser des dizaines de millions de dollars chaque année!

… lorsque vous achetez une bouteille d’eau au magasin, vous acceptez implicitement de payer 1 000 fois plus cher pour cette eau que si vous preniez celle du robinet? Et l’eau embouteillée n’est pas nécessairement meilleure. Que seriez-vous prêts à payer 1 000 fois plus cher pour quelque chose d’équivalent ? Du pain ? Un chandail ? Une auto ? Rien !

Activités

Relatives à la fiche

Fabrication d'un filtre à eau
Simulateur d’économie d’eau potable
Carnet de bord à la maison
Le cycle urbain de l’eau
Écoute et identification de sons produits par l’eau
Jeu-questionnaire avec trucs et astuces pour économiser l’eau
Animation virtuelle permettant d’aiguiser ses réflexes d’économie d’eau potable à la maison
Visite illustrée d’une station d’eau potable
En collaboration avec