Partager

L'eau chamboulée

L'eau chamboulée

– Tu sais ce que c’est, l’effet de serre ? demande Walter à Ondine.
– Euh… oui, marmonne Ondine.
– Oui ou pas oui ? insiste Walter.
– En fait, non, pas vraiment.
– Tu sais ce que c’est une serre ?
– Ah, ça, oui !
– Alors, regarde ce que Professeur Hydraulix m’a appris…

Professeur Hydraulix nous explique

L'effet de serre

On parle souvent de « l’effet de serre », mais qu’est-ce que c’est vraiment ?

Pour le comprendre, il faut s’imaginer une vraie serre, comme celles où l’on fait pousser des tomates. Les parois d’une serre ont une propriété très utile : elles laissent passer les rayons lumineux, comme ceux du Soleil, mais ne laissent pas sortir tous les rayons infrarouges, qui la réchauffent. En gros, une serre emprisonne la chaleur !
Si on voit la planète Terre comme une serre, l’équivalent des parois, c’est l’enveloppe de gaz qui l’entoure. Cette enveloppe a plusieurs kilomètres d’épaisseur ! Les gaz à effet de serre sont ceux, dans l’air, qui empêchent la chaleur de la Terre de retourner dans l’espace. Ainsi, la chaleur reste autour de la Terre et en réchauffe la surface. Voilà « l’effet de serre ». S’il n’y avait aucun gaz à effet de serre, la température à la surface de la Terre serait de -18 °C.
Vous imaginez ? C’est trop froid pour permettre la vie !

Le problème actuel, c’est que les activités des humains génèrent beaucoup, beaucoup de gaz à effet de serre (comme le gaz carbonique, ou CO2), qui viennent s’ajouter à l’enveloppe naturelle de la Terre. Celle-ci retient donc plus de chaleur, ce qui entraine une augmentation de la température moyenne sur la Terre. Cette augmentation, même si elle n’est que de quelques degrés, a des conséquences très importantes sur l’environnement. Et la situation risque d’empirer, puisque l’augmentation de température fera fondre le pergélisol (sol qui est jusqu’à présent gelé), ce qui libèrera du méthane, un gaz à effet de serre qui retient encore plus la chaleur que le gaz carbonique.

Impacts sur l'eau

Voici quelques-unes des conséquences de l’augmentation de l’effet de serre sur l’eau :

  • Avec l’augmentation de la température, il y a plus d’évaporation. Dans certaines régions, cela entraine plus de sécheresses. Ailleurs, la plus forte évaporation crée plus de nuages, qui se déplacent et engendrent plus de précipitations. Celles-ci créent parfois des inondations gigantesques ! Ce changement au cycle de l’eau crée plus d’événements climatiques extrêmes, comme les tempêtes, qui semblent de plus en plus violentes.
  • Il y a fonte accélérée de la glace des glaciers et des banquises aux deux pôles, donc chambardement pour la population, la flore et la faune de ces régions. En effet, cette fonte accélérée fait monter le niveau d’eau des océans, ce qui cause l’érosion des rivages et augmente les probabilités que les terres basses et certaines iles soient totalement submergées bientôt. D’ailleurs, certains pays pourraient disparaitre sous l’eau d’ici 100 ans ! Pensons au Bangladesh ou aux Maldives, dont le relief est très, très plat.
  • La fonte des glaces, en entrainant beaucoup d’eau très froide dans l’océan, risque de provoquer une modification des courants marins, ce qui peut occasionner une transformation du climat dans de nombreuses régions du monde.

… la vapeur d’eau est un gaz à effet de serre ? Mais comme la quantité de vapeur d’eau est relativement constante dans le temps, ce n’est pas elle qui crée les problèmes soulevés par les gaz à effet de serre comme le gaz carbonique et le méthane.

Activités

Relatives à la fiche

Fabrication d’un économiseur d’eau
Simulation et mesure d’une fuite d’eau
Jeu-questionnaire avec trucs et astuces pour économiser l’eau

Autres suggestions pour l'enseignant

  • Cras mattis consectetur purus sit amet fermentum.
  • Morbi leo risus, porta ac consectetur ac, vestibulum at eros.
  • Maecenas sed diam eget risus varius blandit sit amet non magna.
  • Aenean eu leo quam.
  • Pellentesque ornare sem lacinia quam venenatis vestibulum.
  • Curabitur blandit tempus porttitor.
  • Aenean eu leo quam.
  • Pellentesque ornare sem lacinia quam venenatis vestibulum.
  • Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.
  • Nullam quis risus eget urna mollis ornare vel eu leo.
  • Duis mollis, est non commodo luctus, nisi erat porttitor ligula, eget lacinia odio sem nec elit.
  • Etiam porta sem malesuada magna mollis euismod.
En collaboration avec