Partager

L'eau qu'on pollue

L'eau qu'on pollue

– À quoi penses-tu ? demande Walter à Ondine qui fronce les sourcils. 
– À quelque chose d’étrange…
– Quoi donc ? demande encore Walter.
– Que l’eau sert à nettoyer, mais qu’il faut aussi la nettoyer. On nettoie ce qui sert à nettoyer, dit Ondine, songeuse.
– S’il faut la nettoyer pour qu’elle puisse nettoyer encore, c’est qu’on la salit, ajoute Walter, tout aussi songeur.

Professeur Hydraulix nous explique

L’EAU PROPRE… POUR COMBIEN DE TEMPS ?

Tout le monde veut utiliser de l’eau propre pour se laver! Mais quand on se douche, on se brosse les dents, on fait la vaisselle, la lessive, on frotte les
planchers, quand on lave la voiture, le vélo… l’eau qu’on utilise n’est plus propre après nos activités! De nombreux gestes de la vie quotidienne diminuent
la qualité de l’eau.
Heureusement, de plus en plus de stations d’épuration traitent une grande partie de l’eau usée qui sort des maisons. Avant, tous les égouts étaient rejetés directement dans la rivière! Aujourd’hui, une station reçoit cette eau, y enlève la plus grande partie des polluants, puis retourne une eau traitée
à la rivière.
Parfois, quand il pleut très fort (ou que la neige fond très vite au printemps), il y a trop d’eau dans les égouts. À ces moments-là, il y a des « surverses », c’est-à-dire que les réseaux d’égout ou les stations d’épuration doivent laisser passer de l’eau non traitée vers les cours d’eau. Tout le monde travaille présentement pour que ces surverses soient de plus en plus rares!
En hiver, par sécurité, il faut épandre des sels de déglaçage sur les routes. Mais une fois que la glace est fondue, ces sels deviennent une pollution du sol et des cours d’eau. Heureusement, beaucoup de villes et villages préfèrent répandre du sable, moins polluant.
Certaines villes ont même entrepris de n’épandre aucun abrasif dans certains secteurs moins achalandés ou dont l’environnement est plus vulnérable. À ces endroits, les conducteurs roulent plus lentement et sont plus prudents, et ça fonctionne!

… à certains endroits, des réservoirs souterrains emmagasinent les surplus d’eaux usées pour éviter des débordements vers les rivières? Dans les villes où les égouts recueillent à la fois les eaux usées sanitaires (l’eau sale qui quitte ta maison) et l’eau de la pluie, ces réservoirs accumulent les surplus d’eau lors des gros orages ou de la fonte des neiges. Grâce à ces réservoirs, une quantité importante d’eau est emmagasinée temporairement jusqu’à ce que la station d’épuration puisse toute la traiter. Ça fait moins de surverses!

Activités

Relatives à la fiche

Fabrication d'un filtre à eau
Carnet de bord à la maison
Le cycle urbain de l’eau
Animation virtuelle permettant d’aiguiser ses réflexes d’économie d’eau potable à la maison
En collaboration avec