Partager

Appels d'offre

DEVIS: Renouvellement des bornes numériques du Centre d’Interprétation de l’Eau (C.I.EAU)

Contexte

Le Centre d’Interprétation de l’Eau (C.I.EAU) est un organisme à but non lucratif ayant pour mission de promouvoir la protection et l’utilisation responsable de l’eau. Afin de réaliser son objectif, il un ensemble de services permettant de diffuser une culture scientifique à un large public. Ainsi, les citoyens peuvent visiter notre musée de l’eau. L’exposition permanente Le chemin de l’eau : de la rivière à la rivière, inaugurée en 2008, est parvenue à attirer des milliers de visiteurs qui ont pu apprendre davantage sur l’importance de l’eau.

L’exposition de 2008 proposait aux visiteurs cinq bornes interactives où étaient présenté des vidéos, des photos ainsi que des extraits sonores. Cela permettait un apprentissage actif de la part des visiteurs. Ces outils numériques ont eu un grand succès au cours des années. Or, les bornes sont aujourd’hui désuètes. La plupart ne fonctionnent plus et leur technologie est devenue obsolète de sorte que leur contenu ne peut être modifié. Finalement, si l’exposition actuelle, est toujours d’actualité, il devient nécessaire de moderniser notre offre muséale pour répondre aux attentes de notre public.

Description du projet

Nous projetons donc la conception et la réalisation de quatre nouvelles bornes qui répondront mieux à nos besoins. Deux d’entre elles seront des bornes interactives et ludiques. Les deux autres, toutefois, auront un contenu beaucoup plus simple ayant pour objectif de présenter une information très complète à un public adulte. Celles-ci présenteront donc simplement du texte, des photos et des vidéos. Les nouvelles bornes seront installées dans notre exposition actuelle de sorte que leur sujet est déjà déterminé. Nous projetons la conception d’écrans tactiles multimédias et interactifs permettant de compléter et de clarifier notre exposition pour un public général. Plus particulièrement, les deux bornes interactives s’adressent à un public âgé de 11-12 ans. Les deux autres s’adressent à un public adulte. Le projet comprend l’achat du matériel informatique, la conception du contenu pédagogique et l’installation de ce nouveau dispositif dans le musée au moyen d’un mobilier très simple et discret. Nous souhaitons aussi un soutien technique dans les mois qui suivront l’installation des bornes ainsi qu’une formation du personnel dans le but d’être autonome à l’interne.

Matériel

Nous voulons installer quatre écrans tactiles one-touch de 24 pouces. Chacun de ces écrans tactiles sera alimenté par un petit ordinateur relié à notre serveur dans un espace dédié. Nous voulons les installer au moyen d’un mobilier très simple. Les bornes pourraient être munies d’écouteurs pour émettre du son au visiteur. Nous possédons déjà des stylets qui permettent d’utiliser les écrans tactiles de manière sécuritaire et adaptée aux mesures sanitaires actuelles ou futures.

Contenu

Les thèmes de chacune des bornes sont prescrits par le scénario actuel de l’exposition. En effet, les nouvelles bornes remplaceront un ancien contenu numérique présenté dans le musée. Nous avons ainsi bien établi les messages que nous souhaitons transmettre au moyen des bornes. Notre recherche nous a permis d’identifier tous les contenus scientifiques qu’il serait possible d’y intégrer.  Toutefois, nous cherchons un partenaire créatif pouvant concevoir les meilleurs moyens de transmettre ces messages et de choisir le contenu le plus approprié.

Ainsi, nous présentons d’abord le sujet des deux bornes interactives au moyen de message et d’orientations thématiques générales que nous jugeons pertinentes. Ensuite, nous présenterons deux bornes qui porteront une information beaucoup plus exhaustive transmise par un contenu textuel ou par des photos et vidéo que nous fournirons. Nous n’en exposerons ici que le sujet général.

Le cycle de l’eau

Message : L’eau est perpétuellement en mouvement sur terre de sorte à permettre la vie.

À travers l’évaporation, la condensation, les précipitations et le ruissellement, l’eau circule sur toute la terre.
Lors de ce cycle, l’eau passe par l’état liquide, solide et gazeux. Elle participe ainsi aux transferts d’énergie sur terre.
L’eau est précieuse et il faut la protéger. En effet, seule une minuscule partie de l’eau sur terre n’est pas salée et est propre à la consommation humaine.

Les inondations

Message : Les débordements des cours d’eau dans la région ne cesseront pas et la seule manière de les prévenir est d’aménager le territoire de manière responsable.

De nombreux facteurs environnementaux incontrôlables concourent à la formation d’inondations catastrophiques.
Un aménagement responsable du territoire est la seule manière d’en réduire les risques.

Nous sommes ouverts à tout concept de bornes permettant de transmettre ce message. Toutefois, nous avons accès, au moyen d’une collaboration avec la Communauté métropolitaine de Montréal, à un modèle très précis, récent et inédit des risques d’inondations dans la région. Ainsi, il serait peut-être possible de transmettre cette information à la population par une carte dynamique des risques d’inondations dans la région.

Les stations de production d’eau potable

La borne présentera les différentes étapes de la production d’eau potable à l’intérieur de la station.

Les stations d’assainissement des eaux usées

La borne présentera les différentes étapes et technologies reliées à l’assainissement des eaux usées ainsi qu’un portrait global.

Budget

Le C.I.EAU dispose d’un budget de 80 000$ pour la réalisation de ce projet. Évidemment, nous aimerions diviser ce budget de manière inégale entre les bornes. Nous désirons en allouer la plus grande portion possible aux deux bornes interactives.

Échéance

Les soumissions doivent être envoyées au plus tard le 31 octobre 2020 à la directrice générale Mme Denise Cloutier au dcloutier@cieau.org.

Critères de sélection

L’entreprise choisie sera sélectionnée selon les critères suivants :

  • Coûts
  • Créativité de l’offre
  • Concepts présentés
  • Réalisations antérieures
  • Expérience avec la clientèle muséale
  • Profil des créateurs
  • Échéancier de réalisation et de validation

Personnes ressources

Gabriel Bellerose-Blais – Chargé de projet : recherche, gbblais@cieau.org, (438) 930-8473

Alexandre Lafortune – Chargé de projet : muséologie, alafortune@cieau.org, (450) 682-0527